vendredi 18 octobre 2024

IA générative et co-élaboration de connaissances en éducation

Chapitre : Enjeux de l’innovation et des nouvelles technologies

Par : Université Clermont Auvergne / Université du Québec en Outaouais

Pavillon Gene-H Kruger (salle 2320-2330), Université Laval

Cet évènement examinera les manières de documenter des cas d’usage, de penser et d’analyser l’IA générative à des fins d’enseignement et d’apprentissage dans la sphère éducative, dans nos deux contextes culturels, entre ingénierie du prompt et interdiction. Il s’agira de mettre en dialogue la participation en éducation sur la question de l’IA générative à des fins d’enseignement et d’apprentissage, en mobilisant différents acteurs (parents, enseignants, chercheurs, industriels, associations) et de questionner les rôles de l’IA générative à l’école : tuteur, collaborateur.
L’évènement s’appuiera sur des retours d’expérience et des témoignages, sur des résultats de recherches en cours, sur des ateliers pratiques. Il proposera d’identifier et de débattre des questions vives, des enjeux éthiques soulevés par l’IA générative à l’école. Il s’agira également de faire le point sur les avancées récentes de l’IA générative pour le codesign ou la coélaboration de connaissances.

Programme

  • 08h30 ― Panel – Innovation, codesign ou coélaboration de connaissances : IA, l’incontournable?

    • Patrick Giroux, Professeur, Université du Québec à Chicoutimi
    • Christine Hamel, Vice-doyenne aux études, Faculté des sciences de l'éducation, Université Laval, Québec
    • Marlene Scardamalia, Professeure, Université de Toronto

    L’IA pénétrant dans nos environnements d’apprentissage formels et informels, nous discuterons d’observations et d’enjeux récents du point de vue de l’augmentation de la capacité de jeunes qui commencent à bien s’en servir, incluant son usage en soutien à l’amélioration d’idées sur le Knowledge Forum. Ce forum numérique, qui présentait déjà un grand nombre de fonctionnalités en soutien à la progression d’un discours collectif sur une question ou un problème donné, inclut maintenant un GPT. La communauté “Knowledge Building” (coélaboration de connaissances) s’intéresse depuis la LSA (analyse sémantique latente) aux différentes versions de GPT pour le traitement automatisée du langage naturel par les usagers comme par les chercheur·es.

  • 09h30 ― Atelier : L’analyse des traces numériques assistée par l’IA

    • Anne Sardier, Maitresse de conférenes, Université Clermont Auvergne
    • Christelle Robert-Mazaye, Professeure, Université du Québec en Outaouais

    Le GPT de la plateforme Knowledge Forum (version française) est disponible aux élèves qui investiguent collectivement une question ou un problème. Un outil connexe permet aux enseignant·es de repérer son apport à l’édition finale des contributions des élèves. Les participant·es à cet atelier pourront faire l’expérimentation du GPT, nommé Collabot, après qu’il aura été présenté et que des observations à partir de ses premiers usages auront été rapportées.

  • 10h30 ― Table ronde : La recherche participative dans le champ de l’IAG en éducation

    • Stéphane Allaire, Professeur, Université du Québec à Chicoutimi
    • Mélanie Tremblay, Professeure, Université du Québec à Rimouski (campus de Lévis)
    • Anne Sardier, Maitresse de conférenes, Université Clermont Auvergne
    • Béatrice Drot-Delange, Professeure, Université Clermont Auvergne
    • Georges-Louis Baron, Professeur, Université Paris Cité

    La recherche participative en éducation, une approche collaborative qui se veut émancipatrice du rapport chercheur·e – praticien·ne de terrain, nous paraît tout indiquée pour explorer les premiers apports de l’IAG dans les environnements d’apprentissage formels (entendre la classe et l’école) et informels (maison, organisme communautaire). Quelles démarches de recherche sont ou peuvent-être amorcées? Quels cheminements critiques? Prochaines Communications?

  • 11h30 ― Synthèse et perspectives : construction de liens durables entre les équipes et mise en place de projets d'IA en éducation

    • Christelle Robert-Mazaye, Professeure, Université du Québec en Outaouais
    • Béatrice Drot-Delange, Professeure, Université Clermont Auvergne

    Ce que nous avons accompli au cours de ces deux jours. Quelles questions et démarches méthodologiques sont retenues? Prochaines rencontres?

Intervenants

Patrick Giroux

Professeur

Université du Québec à Chicoutimi

Christine Hamel

Vice-doyenne aux études

Faculté des sciences de l'éducation, Université Laval, Québec

Marlene Scardamalia

Professeure

Université de Toronto

Anne Sardier

Maitresse de conférenes

Université Clermont Auvergne

Christelle Robert-Mazaye

Professeure

Université du Québec en Outaouais

Stéphane Allaire

Professeur

Université du Québec à Chicoutimi

Mélanie Tremblay

Professeure

Université du Québec à Rimouski (campus de Lévis)

Béatrice Drot-Delange

Professeure

Université Clermont Auvergne

Georges-Louis Baron

Professeur

Université Paris Cité